Actualité

Les tendances confirmées en 2018

L’année 2018 est bientôt derrière nous. Permettez moi de faire un petit état des lieux des tendances confirmées cette année. Cet article fait suite aux 5 tendances pour le brassage amateur en 2018.

1/ Les bières sours

Que ce soit en festival, ou en lisant les différents groupes de brasseurs amateurs, les bières acides ont le vent en poupe. La bonne nouvelle pour le belge de la capitale que je suis. La tendance devrait continuer en 2019.

Et pour confirmer mes dires, j’en ai fait une belle couverture lors du BXLBeerFest de cette année :

2/ Du houblon local

Au niveau bruxellois, on retrouve avec succès Houblon de Bruxelles. Même si aucunes ventes n’ont été effectuée, et si au final le produit n’a pas été commercialisé, le projet devrait pouvoir nous faire plaisir l’année prochaine.

En attendant, les Houblons du Monceau ont permis à de nombreux brasseurs (et pas que amateurs) de se fournir en houblons locaux. Les tests sur brassin devraient arriver en début 2019 pour ma part.

3/ Le rinçage à froid

Celui-ci était pour moi une grosse découverte cette année et une grosse plus-values pour mon processus de brassage. Technique qui a été relayée de nombreuses fois sur Internet et sur les réseaux sociaux.

Conclusion

Comme l’année passée, 3 tendances sur 5 ont été confirmées. Alors non l’extrait de houblon n’a pas vraiment percé, non l’utilisation de nouvelles levures n’a pas vraiment eut lieue. Mais le problème vient essentiellement de leur indisponibilité sur le marché des brasseurs amateurs alors que la demande est présente.

L’année 2018 est bientôt derrière nous, je profite de ces dernières heures pour vous souhaiter tout le meilleur pour 2019.

1 Comment

  1. Le rincage à froid, je confirme je l’utilise depuis 2017 et ça me fait gagner pas mal de temps lors de mes brassages, j’en parle ici : http://labrowar.blogspot.com/2017/08/quelle-temperature-pour-leau-de-sparge.html

    Pour ce qui est des tendances, il y a quand même quelques nouveaux styles qui semblaient éphémères mais qui perdurent et se confirment, je pense aux NEIPA et autres Brut IPA

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén