Actualité

BeerSmith 3 annoncé

Un des principaux logiciel de création de recettes (et pas que) devrait voir sa nouvelle version sortir dans les semaines à venir. La dernière version majeure a été proposée il y a 7 ans. Cette nouvelle version/mise à jour sera payante pour les utilisateurs dont la licence a été acquise il y a plus de 9 mois. Je pense que nous sommes nombreux dans ce cas.

Je n’ai malheureusement pas encore testé le logiciel, Les conclusions ne sont basées que sur les screenshots ayant été publiés lors de l’annonce.

Les nouveautés

La bière ne sera plus l’unique sujet de cette version, le vin, l’hydromel ainsi que le cidre seront pris en charge. L’autre grosse nouveauté viendra des nombreux ingrédients ajoutés. BeerSmith 3 utilisera enfin une connexion sécurisée vers le cloud, le GDPR étant à mon avis pour quelque chose.

Au niveau des nouveautés mineures, on retrouve l’ajustement de l’ébullition à haute altitude et une simplification de l’interface. Pourquoi parler d’une nouveauté mineure pour cette dernière ? Simplement que les screenshots partagés ne font mention que d’une simplification de l’interface.

Le prix

Une politique de prix à deux vitesses. D’un côté une licence de base à un prix correcte mais ne pouvant être installée que sur un seul poste. Une licence limitée, avec des fonctions en ligne basiques.

Et de l’autre, un système de licence annuelle permettant un peu plus de liberté, mais surtout disposant des mises à jour majeur (hypothétique version 4). Le prix annoncé commence à 9,95$ / an et termine à 39,95$ / an.

A savoir que ces prix sont ceux de la pré-commande. Mais que même sans cette réduction, le constat reste le même.

La version française ?

Aucune annonce officielle pour le moment sur le site BeerSmith.com. Du côté des bruits de couloirs, quelques membres du forum brassageamateur.com s’activent sur la traduction. A savoir si c’est l’AFIBRA qui revendra cette licence ou non, et si l’argent sera entièrement dédié à la communauté.

Conclusion

Fondamentalement cette version n’apporte à mes yeux pas assez de nouveautés pour l’acquérir si vous disposez de BeerSmith 2 et que celui-ci est configuré convenablement pour votre installation.

Deuxième point noir est le nombre limité de poste sur lequel le logiciel peut être installé. A l’heure où nous sommes de plus en plus de personnes à passer d’un terminal à un autre, d’être sur le PC familial pour créer la recette, et d’afficher celle-ci sur un portable lors du brassage, il sera théoriquement impossible pour le brasseur amateur de continuer dans cette optique. Sauf si vous passez à la caisse …

Mais heureusement tout n’est pas mauvais, et la prise en charge du vin, de l’hydromel et du cidre est un gros plus. Ces différents produits fermentés prenant de plus en plus de place parmi les brasseurs amateurs de l’autre côté de l’Atlantique. En toute logique, ceux-ci devraient être prochainement fabriqués par les fans de DIY ici aussi.

Comment je vois la version 4 de BeerSmith ? Application Web responsive avec un abonnement mensuel/annuel. Fini l’application de bureau lourde.

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités : BeerSmith 3 New Features
Pour en savoir plus sur les licences disponibles : BeerSmith 3 Licensing Explained

4 Comments

  1. Tom

    C’est bien le cloud mais c’est pas le même tarif en général.

    • Alex

      Généralement le prix de revient est plus élevé. La dernière version date de plus de 7 ans. Au tarif « cloud », on serait sur du 70 euro pour le logiciel. Je n’ai pas testé le logiciel avec un dossier synchronisé dans un cloud « public » comme Dropbox ou Google Drive. Mais si ça fonctionne, le prix serait plus intéressant.

  2. Seb

    Une appli web responsive aurait dû sortir direct à la place de cette version cest l’avenir …..

    • Alex

      Je crois aussi que l’application responsive aurait été une bonne chose.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén