Pico Brutus 2.0

Le choix d’une pico-brasserie et des technologies utilisées pour celle-ci sont bien souvent issues d’affinités personnelles.

Mais alors pourquoi partir sur une Brutus 2.0 (aussi appelée Brutus 20) ? Avouons-le d’entrée, je revais d’une HERMS électrique semi-automatisée, surtout au niveau du chauffage. Mais soyons réaliste, un tel système avec le peu de compétences manuelles dont je dispose n’était pas l’idée la plus lumineuse que j’ai eue. C’est donc en épluchant les forums américains que je suis tombé sur un principe qui encore maintenant me fait rêver : le Brutus 20. Alors oui son concepteur l’a créé autour d’une chauffage au gaz, mais de nombreuses sources mentionnent son fonctionnement sur la fée du logis. Et ça c’est une bonne idée, sachant mon allergie chronique pour le gaz.

Mais le système Brutus c’est quoi ?

Un système de deux cuves basé sur la recirculation continue. Un système entre le BIAB et le HERMS/RIMS.

Tu as parlé de recirculation continue, c’est quoi exactement ?

Comme le BIAB vous allez être invité à mettre l’eau de rinçage lors de l’empâtage. Mais celle-ci sera ajoutée enfin d’empâtage lors d’une recirculation continue du moût. Cette recirculation aura deux rôles majeurs :

  • extraire les sucres
  • clarifier le moût

Tu as parlé de deux cuves ?

Oui, le système de base s’appuie sur deux cuves : une cuve d’empâtage et une cuve d’ébullition.

Pour en savoir plus sur ces deux cuves, suivez les liens, vous y retrouverez toutes les ressources nécessaires pour construire vos propres cuves :